Vous êtes ici

Des inventaires piscicoles...

...sur la lagune méditerranéenne "Villepey"


un inventaire piscicole a été réalisé en 2012 sur la lagune méditerranéenne "Villepey"


Des compléments d'études sont venus mettre à jour les données déjà obtenues par le passé sur cet habitat aquatique. Un inventaire piscicole (= poisson) sur la lagune méditerranéenne "Villepey" en 2012 a prouvé que les inondations de juin 2010 et novembre 2011 ont permis de restaurer les qualités écologiques d'un habitat naturel jusqu'alors en déclin. Il est donc indispensable de préserver cette richesse en conservant la connexion entre cette lagune et la mer, le grau.
La lagune a retrouvé une salinité fonctionnelle pour elle, proche de celle de la mer. Par conséquent, elle abrite maintenant des espèces piscicoles essentiellement marines.

Il est donc indispensable de préserver cette richesse en conservant la connexion entre cette lagune et la mer.

Un nouvel inventaire sera lancé en 2022/2023 dans le cadre du nouveau plan de gestion des étangs de Villepey (2020-2030) afin de connaître l'état des populations piscicole et leur évolution au sein de la lagune.


...sur les cours d'eau "Reyran" et "Fournel"

Dans un autre registre, la Fédération de Pêche du Var et Migrateur Rhône Méditerranée (MRM) ont mené en 2013, avec la participation de la structure animatrice, une pêche électrique sur les cours d'eau du Reyran et du Fournel.

  
Une pêche électrique sur le Reyran (en haut) et sur le Fournel (en bas) en 2013 pour évaluer son potentiel piscicole


Objectif : Mettre en place un protocole d'échantillonnage pour mesurer le potentiel de colonisation des poissons migrateurs sur les affluents des fleuves côtiers, notamment l'Argens.
Le choix des stations s'est donc fait sur plusieurs affluents de l'Argens dont le Reyran et le Fournel.

  
Une pêche électrique sur les affluents de l'Argens par la Fédération de Pêche du Var et Migrateur Rhône Méditerranée

 

 

... avec analyse ADN environnementale
(source : Actualisation des connaissances sur les habitats favorables à la reproduction de l’Alose sur le bassin Rhône – Méditerranée Campagne d’études 2018 - Rapport Association Migrateurs Rhône Méditerranée)

Une autre étude portée par l'association MRM était l'actualisation des connaissances sur les habitats favorables à la reproduction de l’Alose sur le bassin Rhône – Méditerranée. Leur campagne d’études a été réalisé en 2018 à l'aide d'une technologie servant à détecter les traces ADN des espèces présentes dans le milieu.

  
Récupération d'échantillons dans l'Argens pour analyse ADN environnementale par Migrateur Rhône Méditerranée (MRM)

 

L’analyse de ces données devait permettre de préciser les enjeux et les gains que l’on pouvait escompter dans le cadre de la reconquête des axes de migrations, et apporter des précisions pour l’éventuelle révision des Zones d'Actions Prioitaires du PLAGEPOMI (Plan de gestion des Poissons Migrateurs) et plus largement des classements des cours d’eau au titre de l’article L.214-17 du Code l’Environnement.

Objectif : Centraliser et harmoniser les nombreuses données disponibles sur les capacités d’accueil des milieux depuis les années 1990 à l’échelle du territoire d’action du PLAGEPOMI.

Alors que les dernières observations dataient des années 1990 et 2013 (témoignages de captures à la ligne et captures d’alosons à l’embouchure par un pêcheur professionnel), un pêcheur amateur à la ligne a informé la Fédération de pêche du Var et MRM d’une capture d’alose en 2017 avec une photo à l’appui. L’Argens est donc l’unique fleuve côtier en Région Sud PACA où la présence de l’Alose est avérée.