(Re)structuration des dunes sur le bord de mer de Saint-Aygulf

Une action mise en oeuvre par Fréjus, un encadrement technique par la CAVEM

C'est par l'intermédiaire de la Direction des Interventions Techniques (DIT) de la Ville de Fréjus que ces nouvelles ganivelles voient le jour le long des plages de Saint-Aygulf, en bordure des parkings.
Le service Biodiversité de la CAVEM, quant à lui, assiste techniquement l'opération.
Leurs objectifs sont triples : consolider les dunes en fixant le sable, permettre à une végétation dunaire typique protégée de s'implanter, rendre le cadre plus accessible et paysager.
Le coût de cette opération (un peu plus de 12 000 € TTC) correspond à l'acquision des quelques 800 mètres de ganivelles nécessaires à l'aménagement.



Plusieurs phases de travaux

Le première tâche a consisté à récupérer le sable déposé au droit du parking et au bord de la route. En effet, l'absence de ganivelles et leur état fortement détérioré avec le temps ne permet pas de fixer et de retenir le sable balayé par le vent.

 
l'absence de ganivelles et/ou leur détérioration ne permet plus de fixer le sable  (© P.CORBIN)

Trois rangs de ganivelles sont ensuite disposés afin de garantir un fonctionnement optimal : un rang en bordure du parking, un rang sur la crête de dune et un autre côté plage.
Enfin, toutes les entrées piétonnes sont restructurées, et des îlots de ganivelles sont installés dans l'alignement de ces dernières afin que le sable ne s'y engouffre pas.

 
Aménagements des 3 rangs de ganivelles et des îlots en face des entrées piétonnes (© P.CORBIN)

 

Cette opération permet donc une restructuration dunaire d'environ 800 mètres, située entre le pont de la Galiote jusqu’au bâtiment "Le Venise". 


Mise en place des ganivelles par les agents (© P.CORBIN)


travaux finalisés

 

Un respect de l'aménagement nécessaire


Mise en place d'une information sur les ganivelles

 

Ces aménagements ne sont fonctionnels que s'ils ne sont pas dégradés. Respecter l'ouvrage, rester sur les sentiers, ne pas marcher sur les dunes et préserver la végétation en place sont garants d'une parfaite efficacité de l'opération.


La dune joue un rôle complexe dans l'équilibre de la biodiversité. Son développement permet à une végétation typique de s'y installer et de pouvoir échanger son sable avec la plage au grès des vents. Elle a donc un intérêt environnemental mais aussi économique, car c'est par son intermédiaire que les plages sont suffisamments grandes pour accuellir le public.